Retour sur ce qu'est une soirée FundTheCode, sur la recette pour que vous en organisiez une et une invitation à participer à la réunion du 13 juin à 19h au LLL pour réfléchir ensemble à la façon de pérenniser ces initiatives.

/img/fundthecode.png

Quel est le principe d'une soirée FundTheCode ?

Le 19 mars dernier s'est tenue la première soirée fundthecode.org, organisée par Louis David Benyayer de withoutmodel.com, Rudy Cambier du Liberté Living Lab et moi-même.

Vous pouvez retrouver les vidéos ici. C'était la première de ce nom, mais les soirées fundthecode.org reprennent le concept des soirées hackadon.org.

  • Des mainteneurs et contributeurs viennent présenter des projets de logiciels libres qui leur tiennent à coeur.
  • Des sponsors font des dons.
  • Ces dons sont remis au public sous forme de monnaie fictive.
  • Le public redistribue les dons aux différents projets de la soirée.

Et c'est tout !

Les valeurs qui nous animent sont affichées sur le site : nous voulons valoriser ceux qui contribuent directement à des logiciels libres avec leur temps et leur savoir-faire et nous souhaitons poser le problème plus large de la soutenabilité des logiciels libres.

Ce n'est pas parce qu'il existe des modèles économiques efficaces autour des logiciels libres que ces modèles sont toujours les bons. Il existe de nombreuses mainteneurs et contributeurs de logiciels libres qui ne reçoivent pas encore le soutien financier qu'ils recherchent.

Avec github.com/sponsors tout est résolu, non ?

GitHub a récemment lancé une initiative permettant de faciliter le fait de solliciter et de faire des dons pour des logiciels libres.

C'est un pas vers la reconnaissance d'un problème, mais ce n'est pas sa solution définitive, car le problème va au-delà de la seule collecte d'argent.

Pourquoi FundTheCode ?

/img/fundthecode0.jpg

Des développeurs et des utilisateurs : qui est qui ? © Julien Plas

En plus des solutions techniques proposées pour faciliter les demandes d'argent et les dons, nous avons besoin d'initiatives humaines.

FundTheCode n'est pas LA solution au problème de la soutenabilité des logiciels libres, mais propose de prendre un double créneau : celui de rencontres conviviales et celui du financement par l'écosystème, pas par l'utilisateur final.

Trop souvent c'est le particulier qui est invité à faire un don.

Cela a du sens pour des projets comme ceux de la Wikimedia Foundation ou pour des applications utiles au quotidien, comme le navigateur de la fondation Mozilla, Firefox.

Cela en a moins pour des outils libres moins connus du public et qui seront surtout utilisés par des entreprises.

Nous croyons que ce sont les entreprises qui doivent faire un pas en avant pour soutenir financièrement la diversité des contributions faites au quotidien aux logiciels libre.

Comment en organiser un ?

« FundTheCode » n'est pas une marque : chacun peut décider d'organiser une soirée FundTheCode.

Voici concrètement comme en organiser un :

  • De lancer un appel à sponsors pour récolter entre 3000€ et 6000€ ;
  • De lancer un appel à présentations pour 6 à 10 intervenants ;
  • De trouver une date et un lieu pour 50-100 personnes ;
  • De permettre l'inscription gratuite dans la limite des places disponibles ;
  • De filmer les interventions et de les publier sous la licence choisie par l'intervenant ;
  • Utiliser #fundthecode dans votre communication.

Ce qu'il ne faut pas faire :

  • Ouvrir à des projets non libres : cela apporte de la confusion.
  • Avoir trop d'intervenants : 10 est un bon maximum.
  • Être confus sur les objectifs : ce n'est pas une soirée de lever de fonds, juste de dons somme toute symboliques.
  • Faire une hiérarchie entre les sponsors : pas de "gold" ou "silver", les sponsors donnent entre 500€ et 1000€ chacun et peuvent dire un mot en début de soirée.

N'oubliez pas, les soirées servent à valoriser les mainteneurs et les contributeurs, à permettre aux entreprises d'expliquer pourquoi elles sontiennent la soirée et au public de faire connaissance avec tous les intervenants. Un seul mot d'ordre : con-vi-via-li-té !

Le plus simple pour référencer des soirées FundTheCode est de les ajouter dans l'Agenda du libre.

Dois-je vous contacter avant ?

Vous n'avez pas à nous demander l'autorisation : si vous voulez des avis ou conseils, vous pouvez nous écrire.

Comment s'organiser pour la suite ?

Nous nous retrouvons le 13 juin 2019 à 19h au Liberté Living Lab pour discuter de la maintenance du projet FundTheCode, ce sera justement l'occasion de voir ensemble comment continuer l'aventure.

Pour indiquer que vous souhaitez être présent, merci d'ajouter votre nom sur ce pad.

À bientôt !

/img/fundthecode1.jpg

Garder le contact. © Julien Plas