Bastien Guerry

Informatique et liberté

  • Points de repère sur les communs numériques

    Les « communs numériques » ont la côte. L'expression est chargée d'un tel capital de sympathie qu'après avoir mobilisé les militants, elle est désormais reprise dans les discours politiques. Mais l'usage répandu d'une expression témoigne moins de sa clarté que de l'importance qu'il y a à la clarifier. D'où cette entrée de blog, où je propose quelques points de repère. Je repars d'une définition large, moralement neutre, pour souligner que les attentes de chacun vis-à-vis des communs dépendent de propriétés que cette définition appelle à préciser.

    Lire plus…
  • De quelques initiatives Covid19 dans l'administration numérique au printemps 2020

    Ce retour d'expérience n'engage pas Etalab ou la DINUM. J'ai hâte de lire les thèses qui, d'ici cinq ans, étudieront la façon dont l'administration publique et la société civile françaises se sont mobilisées face à la pandémie de Covid19 au printemps 2020. Je partage ici des notes sur des projets numériques auxquels j'ai pu contribuer, pour mémoire et pour apprécier, rétrospectivement, d'avoir collaboré avec plein d'êtres humains vraiment super.

    Lire plus…
  • Au-delà des licences libres ?

    Vous pouvez lire cet article en PDF. Résumé Des acteurs des communs constatent que les quatre libertés qui sont au coeur du mouvement social proposé par la Free Software Foundation (FSF) sont des outils qui ne sont plus adaptés au combat à mener pour réaliser ce projet de société. Ils proposent de repenser le mouvement du libre pour lutter contre les « communs du capital » et s'appuient pour cela sur de nouvelles licences qui s'écartent des quatre libertés, licences qu'ils considèrent « plus libres » que les licences libres.

    Lire plus…
  • Propositions autour des logiciels libres dans les consultations publiques

    En ce moment (rentrée 2020), deux consultations publiques permettent aux citoyens de s'exprimer sur des enjeux numériques de premier plan : l'une sur la politique publique de la donnée, l'autre appelée « états généraux du numérique éducatif ». Ces consultations ont permis l'expression de nombreuses propositions autour des logiciels et des contenus libres. Je les liste ci-dessous (en ordre aléatoire) : vous pouvez vous inscrire sur ces plateformes et les soutenir, ou même en proposer de nouvelles.

    Lire plus…
  • Comment organiser une soirée FundTheCode ?

    Retour sur ce qu'est une soirée FundTheCode, sur la recette pour que vous en organisiez une et une invitation à participer à la réunion du 13 juin à 19h au LLL pour réfléchir ensemble à la façon de pérenniser ces initiatives. Quel est le principe d'une soirée FundTheCode ? Le 19 mars dernier s'est tenue la première soirée fundthecode.org, organisée par Louis David Benyayer de withoutmodel.

    Lire plus…
  • De la confiance dans les plateformes de consultations publiques

    Cet article est le fruit d'une réflexion personnelle qui n'engage pas la mission Etalab de la DINSIC. Les plateformes de consultation Le grand débat national a permis à plus d'un million de français d'interagir avec une plateforme de consultation. Une plateforme de consultation est un site web proposant de s'enregistrer comme utilisateur pour répondre à des questions, formuler des propositions, voter sur des propositions ou des réponses - les fonctionnalités peuvent varier d'une plateforme à l'autre.

    Lire plus…
  • Les vidéos des présentations du Fund The Code du 19 mars

    FundTheCode est une initiative qui rassemble des porteurs ou des contributeurs de logiciels libres, des sponsors et le public : le public reçoit l'argent des sponsors et le redonne aux projets après leurs présentations. Ci-dessous les vidéos des 10 projets présentés lors de la soirée du 19 mars 2019, organisée par withoutmodel.com et le Liberté Living Lab. En introduction, nous avons eu le plaisir d'avoir une intervention de Jean-Baptiste Kempf du projet VideoLAN (VLC).

    Lire plus…
  • Présentation de FundTheCode à l'Ubuntu Party du 19 mai 2019

    Ci-dessous la présentation de Fund The Code faite le 19 mai 2019 lors de l'Ubuntu Party. La vidéo est disponible ici.

  • Expériences et réflexions autour de la soutenabilité des logiciels libres

    Ci-dessous la présentation faite le 16 mai 2019 lors du séminaire du groupe EnCommuns sur le thème « Comment rémunérer les commoners ? » (séance n° 2).

  • Merlin Mann et Marie Kondo sont dans une boîte d'emails